Personal shopper : Missions et études requises

Ce n'est pas tous ceux qui sont passionnés de la mode qui réussissent à le devenir. Par contre, le personal shopper à la chance de vivre la même passion que les stylistes. De nos jours, ce métier est totalement démocratisé et les maisons de mode n'hésitent pas à les embaucher.

Présentation et missions

Il est capital de ne pas confondre un vendeur au métier de personal shopper. Le personal shopper peut être décrit comme la personne qui aide les clients à bien choisir les vêtements qui leur correspondent le mieux. Cet article vous permettra d'avoir plus de conseils ici à propos des personal shopper. Le personal shopper à une large connaissance de colorimétrie et de morphologie. Ce qui lui permet de conseiller la tenue parfaite pour les clients. Le métier n'est pas aussi facile qu'on le pense, il réalise plusieurs missions qui suivent une logique donnée. La mission commence par une rencontre avec le client pour bien connaître et entendre ces besoins. Cette première étape consiste à mettre en place une stratégie d'action, sans oublier de parler des budgets. La deuxième étape consiste à analyser toutes les informations recueillies. Suite à cette analyse le personal shopper décidera de quel prêt à porter qui pourra avoir les tenues adéquates. La troisième étape n'est rien d'autre que la présentation de son idée au client. Celui à le choix de l'accepter ainsi ou de faire d'autres propositions. Enfin, la dernière étape qui est la séance d'essai, le moment où le client essaye les tenues proposées par le personal shopper. Le métier de personal shopper ne ce faire sur un coup de tête, elle requiert des études comme tous les autres métiers.

Formation nécessaire pour devenir personal shopper

Pour exercer ce métier beaucoup de formations sont proposées et vous avez le choix de suivre le parcours que vous désirez. Plusieurs écoles de mode sont formées dans ce domaine mais il est impératif d'avoir le baccalauréat au préalable. Deux parcours s'offrent à vous: celui du BTS en mode et luxe ou du CAP BAC pro métier. Ces parcours sont du moins le plus rapide, il est aussi possible de faire sa formation à l'université et avoir une licence professionnelle.