Quels sont les symptômes et traitements d’une intoxication ?

Se nourrir est bon pour la santé. Il faut quand même veiller à ne pas ingurgiter n’importe quoi. Plusieurs personnes se retrouvent avec des cas d’intoxication alimentaire. Si elles avaient pu contrôler leur alimentation, cela aurait été peut être évité. Comment reconnaître une intoxication ? Comment traiter une intoxication ? Les réponses dans cet article.

Qu’est-ce qu’une intoxication ?

L’empoisonnement ou l’intoxication est le résultat de l’ingestion d’un produit par voie orale. Veuillez consulter cet article pour un meilleur conseil en cas d’intoxication. Elle peut être accidentelle ou volontaire (tentative de suicide). Les substances ingérées peuvent être directement toxiques, selon la quantité dans le corps de la victime. Dans tous les cas, même en l’absence de symptômes, la victime doit être secourue rapidement. Les intoxications sont souvent dues à l’ingestion de produits pharmaceutiques, de produits ménagers (eau de Javel, lessive…), de produits de travaux (colle, peinture…), de cosmétiques (parfums, solvants…), d’aliments avariés, de plantes ou de champignons. Il y a aussi les produits agricoles (engrais, pesticides, etc.), les produits pétroliers (essence), alcool ou drogues.

Les symptômes

S’il n’y a pas de témoins de l’ingestion d’un produit toxique, une intoxication doit être suspectée devant des symptômes soudains et inexpliqués. On peut citer la diminution de la conscience ou des problèmes de comportement ; une difficulté à respirer ; la dilatation ou constriction de la pupille ; les douleurs abdominales, vomissements, diarrhée ; une douleur en avalant la salive de la bouche. De plus, l’odeur d’alcool ou de produits sur votre haleine ou votre peau, la consommation récente d’aliments douteux, des boîtes de médicaments vides ou des bouteilles de produits chimiques vides peuvent entraîner une intoxication.

Comment traiter une intoxication ?

Face à une intoxication, vous devez évaluer la gravité de l’intoxication, prendre des mesures de premiers secours spécifiques, appeler les services d’urgence ou un centre antipoison. La gravité de l’empoisonnement dépend de l’état de conscience de la victime. Par conséquent, si elle est inconsciente, vous devez suivre plusieurs mesures et appeler immédiatement les services d’urgence.